• Gruissan

    A découvrir

    le village et son chateau en ruine.

     

    Gruissan

    le chateau du Xe siècle, il a été agrandi au XIIe siècle par l'archevêque de Narbonne

    Gruissan

    Gruissan

    Gruissan

    La tour Barberousse

    jusqu'au XVIIe siècle  les expéditions navales musulmanes sont fréquentes et redoutéees sur l'ensemble du littoral méditerranéen.

    3 photos suivantes prises depuis la tour

    Gruissan

    Gruissan

     

    Gruissan

     

    L'église Notre Dame de l'Assomption 

     

    Gruissan

     

    En rentrant, on découvre  sa voûte en forme de cale de bateau. Le maître-autel est surmonté d'un retable à six colonnes en marbre rose et d'une statue de l'assomption de la Vierge Marie en bois polychrome.

     

    Gruissan

    Gruissan

    Gruissan

     

    Cette église accueille tous les 29 juin, la fête de la Saint Pierre qui rend hommage aux pêcheurs gruissanais d'hier et d'aujourd'hui.

     

    Gruissan

    Les salins

    Gruissan

    La clape

    Gruissan

     

    Le chemin menant à la chapelle est bordé de  vingt six cénotaphes (tombes sans corps) sont dressés à la mémoire des marins disparus en mer. Le plus ancien date de 1844. Chaque tombeau porte le nom du marin perdu en mer et le récit de son naufrage.

     

    La chapelle des Auzils

     En 1080, les moines de l’abbaye de Cassan, dans l’Hérault, installent un prieuré dans la Clape. Il accueille les voyageurs qui parcourent à pied l’inhospitalier massif.
    Le nom « Dame dals Auzils » est donné en 1223, lorsque les religieux de Boulboune, dans l’Ariège, achètent le prieuré. Lors de la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1906, l’inventaire des biens de l’église précisait que la Chapelle des Auzils possédait 73 tableaux et 23 maquettes de navires faisant office d’ex-voto. Malheureusement de nombreux vols ont eu lieu.

     

    L’origine mystérieuse du mot « Auzils »

    Plusieurs significations sont données au nom de la chapelle.
    « Auzils » peut venir du mot latin « Auzel » qui signifie oiseau ou « auxilium » traduit par « aide ou secours ». Cette seconde étymologie convient mieux à Notre Dame qui est censée porter aide et secours aux marins.
    Mais, une autre interprétation fait planer le doute.
    En occitan, « Auzina » signifie chêne vert. Et, cet arbre est très présent dans le massif de la Clape.
    Quelle qu’en soit la véritable signification, il faut aussi rappeler que « les Auzils » ne désigne pas seulement la chapelle mais aussi un lieu. Déjà en 1305, un document parle de la « Clap (montagne ou tas de cailloux) des Auzils ».

     

     

    Gruissan


     A ce jour, la chapelle est ouverte au public ( se renseigner à l’office du tourisme)

     

    Gruissan

    Gruissan

    Gruissan

    Les chalets

    Gruissan

    Gruissan

    Gruissan

    voici le clin d'oeil  sur Gruissan les mois d' hiver.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :